Obtenir un prêt immobilier lorsqu’on est jeune

Obtenir un prêt immobilier lorsqu’on est jeune

Il n’y a pas d’âge pour investir dans l’immobilier. Il est donc possible d’acheter un bien lorsque l’on est encore jeune. D’ailleurs, tandis que l’on pourrait penser que cette jeunesse soit un frein à l’achat, c’est en fait tout l’inverse : les profils de jeunes actifs intéressent les banques. Ces dernières vont donc tenter de se démarquer pour que vous choisissiez leur offre, mais avant cela nous avons quelques conseils pour vous aider à décrocher ce prêt. 
 

Première étape pour emprunter : faire le bilan de son projet immobilier

Que cela soit pour une résidence principale ou pour du locatif, la première étape à mener, comme pour tout achat immobilier, est de préparer son projet et effectuer quelques calculs pour déterminer sa capacité d’emprunt. Concrètement, l’objectif ici est de déterminer quel pourrait être le montant des mensualités du futur prêt immobilier ainsi que sa durée, afin d’être certain de disposer de suffisamment d’argent une fois le prêt et les charges du logement réglés. Par ailleurs, ce montant doit respecter quelques éléments. Il ne doit pas dépasser un tiers du revenu global perçu chaque mois, en somme et idéalement, cela signifie que votre taux d’endettement ne doit pas dépasser 33%. 

Durant cette première phase, il vous faudra également déterminer votre apport personnel, sans pour autant tirer un trait sur l’ensemble de vos économies. Lorsqu’elles s’adressent à des jeunes, les banques ne s’attendent pas forcément à faire face à d’importants apports financiers, mais une épargne significative jouera forcément en votre faveur. Pour la constitution de l’apport, cette épargne pourra ne pas être le seul composant, puisqu’il est possible de recourir à des aides, nationales ou régionales pour appuyer votre demande de prêt immobilier et parfois, cela permet aussi de diminuer le coût total de l’emprunt financier. 

Ainsi, des prêts aidés pourront être une solution, notamment le prêt à taux zéro ou encore le prêt action logement. Du côté plus local, on retrouvera différentes aides en fonction des régions. À Paris, par exemple, ce sera le Prêt logement 0%, tandis qu’à Bordeaux, cette aide sera le Passeport 1er Logement. Enfin, votre famille pourra également vous apporter son aide avec un prêt ou un don familial. Attention, cependant ces derniers sont encadrés par la loi, et des plafonds sont prévus. 

 

Seconde étape : interroger plusieurs établissements financiers et observer leur concurrence

Une fois la préparation de votre dossier terminée, l’heure est à la demande de prêt puis à la réception des offres. En tant qu'emprunteur, vos objectifs seront à présent de trouver la meilleure offre, avec les meilleurs avantages, et pour cela vous pourrez probablement faire jouer la concurrence, et négocier. fundbid peut d’ailleurs vous aider lors de cette étape, puisqu’une fois votre demande effectuée sur le site, des banquiers pourront vous solliciter. Nous vous aidons par ailleurs à rassembler tous les documents et informations qui sont nécessaires aux différents établissements financiers. Ici, il n’y a alors plus besoin de consulter un courtier pour vous aider à trouver la bonne offre. 

Il y aura ensuite plusieurs éléments à retenir lors de votre recherche, car il existe de nombreuses offres commerciales pensées pour les jeunes. En fonction de la banque mais aussi de votre profil, les frais de dossiers pourraient être réduits, à moins que le prêt à 110% vous soit proposé. D’autres avantages non liés à l’emprunt pourraient également vous être présentés, comme des assurances ou des accompagnements en termes d’épargne. Il conviendra donc d’étudier les avantages et inconvénients de chacune des offres. Cela vous permettra ensuite de négocier et de faire jouer la concurrence entre les banques. 

Et enfin, pour séduire les banques et bénéficier d’un crédit immobilier facilement, vous aurez un atout majeur : vous êtes jeune et c’est un argument fort pour défendre votre projet d’achat. Cela montre d’une part que vous êtes prêt à vous engager avec une banque sur le long terme, pour l’établissement c’est la fidélisation d’un client, mais aussi la possibilité que vous souscriviez à d’autres produits.  

Globalement, avec un apport plus ou moins important, les banques sont friandes des demandes de la part de jeunes clients. 

 

Publié le 12 mars 2021

© Copyright fundbid 2021 - Tous droits réservés.