Des experts en financement professionnel vous accompagnent

Service proposé en partenariat avec PHC finance pro
Contactez-les gratuitement

01 34 67 77 31

Lundi-Vendredi : 9h-12h / 14h-18h

  • Le prêt immobilier professionnel (Murs commerciaux, bureaux, …)
  • Le financement de fonds de commerce
  • Le financement de cession de parts sociales
  • Le financement de reprise d’entreprise (croissance externe)
  • L’investissement dans le cadre de foncières
  • La restructuration patrimoniale
  • La transformation des professions libérales (BNC) et société
  • Prêt équipements
  • Prêt trésorerie
  • OBO, LBO
  • Le leasing, Crédit-Bail, LOA
  • Le refinancement de comptes courants associés
  • Prévoyance Homme clé - TNS

Formulaire de contact

Le crédit professionnel

Les différents leviers financiers des entreprises et leurs dirigeants : • Le prêt immobilier professionnel (Murs commerciaux, bureaux, …) • Le financement de fonds de commerce • Le financement de cession de parts sociales • Le financement de reprise d’entreprise (croissance externe) • L’investissement dans le cadre de foncières • La restructuration patrimoniale • La transformation des professions libérales (BNC) et société (SELARL) • Prêt équipements • Prêt trésorerie • OBO, LBO • Le leasing, Crédit-Bail, LOA • Le refinancement de comptes courants associés • Prévoyance Homme clé - TNS Tout prêt bancaire professionnel répond à des conditions d’octroies précisément négociées entre la banque et le souscripteur. C’est pour cela que le concours d’un cabinet professionnel, au cœur de la mécanique financière, favorisera la réussite de votre projet d’investissement. Sa mission s’étend de la préparation du dossier en amont, à la présentation et négociation avec les organismes financiers et bancaires. Notre partenaire PHC FINANCEMENT est un cabinet d’experts spécialisé qui œuvre pour ses clients professionnels depuis 1997. Vous pouvez les contacter via notre formulaire de contact, un expert sera exclusivement dédié à votre projet professionnel. Vous serez contacté sous 48h.

Le prêt immobilier professionnel (Murs commerciaux, bureaux, …)?

Le crédit immobilier pour locaux professionnels

Le prêt immobilier n’est pas destiné uniquement aux particuliers, mais également aux professionnels, notamment les professions libérales dans le cadre d’acquisition de locaux pour l’exploitation de leurs activités. L’acquisition est considérée comme un investissement entrant dans le patrimoine de la société. Au titre d’une acquisition via un prêt immobilier, les taux variables sont priorisés au vu du contexte d’aujourd’hui, attention le contexte peut évoluer et pour contrer les évolutions de taux, pensez à négocier un plafonnement pour limiter les remontées de taux, ainsi maitriser les risques. Le prêt immobilier professionnel se traduit par des mensualités, nous préconisons d’alléger les mensualités du crédit professionnel pour palier aux autres dépenses issues de votre activité professionnelle.

Le crédit « in fine », qu’est-ce le crédit in fine ?

Le crédit in fine consiste à rembourser dans un premier temps uniquement les intérêts, le capital est remboursé à échéance du contrat en une seule fois. A la différence du prêt amortissable, le coût du crédit est plus élevé.

Le crédit-bail immobilier, qu’est-ce le crédit-bail immobilier ?

Dans le cadre d’une acquisition, un organisme financier se porte acheteur de locaux professionnels et les met à disposition à un professionnel libéral ou à une Société Civile Immobilière (SCI) avec option d’achat à une échéance fixée selon un prix résiduel du bien. Chaque mensualité est fiscalement déductible. La durée d’un crédit-bail est comprise entre 10 et 15 ans.

Le financement de fonds de commerce

Un fond de commerce est un ensemble de biens mobiliers qu’un commerçant développe tout au long de son exercice afin d’acquérir et fidéliser un portefeuille client. Il se compose de biens corporels tel que par exemple le matériel, le stock et l’incorporels tel que par exemple la clientèle, le droit au bail, l’enseigne et nom commercial, les licences et autorisations administratives, les droits de propriété industrielle, commerciale, artistique etc. La reprise d’un fonds de commerce nécessite un apport personnel, complété par un financement extérieur tel qu’un crédit professionnel.

Le financement de rachat de parts sociales

Une cession de parts sociales consiste pour un associé (le cédant) à transmettre à un acquéreur (le cessionnaire) par la forme d’une vente, donation, héritage, ou échange, la totalité ou une partie de ses droits détenu dans le capital social de l’entreprise.

Investissement dans le cadre de foncière

Une société foncière est une société commerciale ayant pour objet la constitution, l’exploitation ou la gestion d’un portefeuille immobilier à affectation par exemple commerciale, industrielle, d’exploitation ou d’habitation. L’objet nécessitant le recourt à des financements.

La restructuration patrimoniale

Vous êtes propriétaire d’un patrimoine immobilier en nom propre, en SCI (Société civile immobilière) à L’IR (Impôt sur le revenu) ou à I’IS (Impôt sur les sociétés) ou autres, que vous souhaitez transformer, notamment dans le cadre successoral. Ces transformations nécessitèrent notamment l’obtention de financements spécifiques.

La transformation des professions libérales (BNC) et société (SELARL)

Lors du démarrage de son activité, le professionnel va choisir une forme juridique, en fonction notamment de sa fiscalité et du risque. Il n’est pas rare de voir par exemple les professions médicales ou réglementées tels que médecins, dentistes, avocats, etc. exercer en profession libérales. En fonction de l’évolution de l’activité, cette forme juridique devient parfois inadaptée et une transformation est nécessaire. Cette transformation se résume brièvement à revendre son activité en BNC à une société d’exercice libérale, par exemple SELARL (société d’exercice libérale à responsabilité limitée) , composé d’un (ou plusieurs) associés, notamment le professionnel, principal intéressé. L’impact fiscal et de responsabilité s’en trouvant modifié, voir plus favorable.

Que finance un crédit professionnel ?

, Un crédit pour l’acquisition de matériels et d’équipements professionnels Une société a besoin de financement pour l’exploitation de son activité et investir tant sur l’aspect matériels qu’humain. Les besoins en équipements et matériels sont multiples et leurs financements sont indispensables. Il existe plusieurs méthodes pour financer les équipements nécessaires : - Le crédit bancaire professionnel ou leasing - Fonds propres Les solutions stipulées disposent pour chacune d’avantages et d’inconvénients.

Le crédit bancaire professionnel ou leasing

Le crédit bancaire est la solution la plus utilisée, cette solution est à la fois pratique et fiscalement avantageuse avec la déduction des charges. Le leasing est la solution qui a fortement évoluer ces dernières années. Le leasing consiste à louer des équipements ou véhicules professionnels à un organisme financier avec une option d’achat inclus au contrat de location. Cette solution n’est pas la moins cher, de plus elle vous prive d’acquisition que vous pourriez intégrer dans votre patrimoine.

Fonds propres

Les fonds propres consistent à utiliser les ressources propres à la société. Cette solution dispose de plusieurs avantages : pas d’intérêts et indépendance totale. Mais aussi d’inconvénients : recours à une trésorerie qui pourrait servir à un investissement autre que l’acquisition de matériels, aussi vous ne pouvez bénéficier d’aucune réduction d’impôt en l’absence d’intérêt financiers.

OBO, LBO

Leverage Buy-Out ou rachat avec effet de levier est un moyen de racheter une entreprise via une société holding en recourant à un emprunt. Les différentes formes des LBO : - Des salariés cadres dirigeants rachètent l’entreprise (Leveraged Buy-In ou LMBO) - Les investisseurs ne sont pas issus de l’entreprise concernée (Leveraged Buy-In ou LBI) - Les acheteurs sont composés de cadres issus de l’entreprise avec des investisseurs extérieures (Buy-In Management Buy-Out) - Les actionnaires ont comme projet de fusionner l’entreprise avec une autre (Leveraged Build-Up). Dans ces types d’opérations, les repreneurs deviennent actionnaires majoritaires avec un remboursement d’emprunt. Les bénéfices sont versés à la Holding.

Le refinancement de comptes courants associés

Le compte courant associé est un item comptable généré par l’apport en compte courant d’un associé au sein de son entreprise. Étant précisé que le post compte courant associé peut être rémunéré. Lorsque l’associé lui-même à un besoin de récupérer ses fonds et que l’entreprise n’est pas en mesure de le lui restituer, un financement peut être sollicité à hauteur de son compte courant associé visible au dernier bilan de la société.

Prévoyance Homme clé – TNS

Dans le cadre de la vie de l’entreprise et afin d’assurer la pérennité de l’activité, le dirigeant opte pour des prévoyances, soit destinées à les couvrir eux même et notamment leur famille afin de garantir un niveau de vie en cas d’incident, soit assurées le savoir-faire d’une personne clé dont pourrait dépendre la pérennité de l’activité d’entreprise en cas de disparition.

Du projet à la réalisation, un Clic vous sépare !

Demande de prêt
© Copyright Fundbid 2021 - Tous droits réservés.