Retraités : Comment obtenir un prêt immobilier en 2022 ?

Retraités : Comment obtenir un prêt immobilier en 2022 ?

Ils sont plus de 16 millions à avoir travaillé pendant quatre décennies. Les retraités sont chouchoutés et possèdent un pouvoir d’achat quasi égal aux actifs. Ce qui leur permet de concrétiser certains rêves même à plus de 60 ans. Par exemple, emprunter aux mêmes taux que les Français qui travaillent. En effet, les banques proposent des prêts immobiliers aux retraités qui ont envie de concrétiser un projet de vie.

 

Avant de se lancer dans cette aventure financière, il existe des conditions particulières pour emprunter auprès des banques nationales. En outre, il y a une durée de prêt déterminée par les grands noms du secteur bancaire.

 

Comment fonctionne le prêt immobilier pour les retraités ?

 

La première condition pour que les retraités respectent est une durée de prêt restrictive. En l’occurrence, les banques proposent un crédit immobilier aux alentours de 10 ans ou 15 ans selon l’âge de la personne. Si un retraité souhaite emprunter, il faut le faire au plus tôt. D’autant plus que les taux sont attractifs y compris pour le troisième âge.

 

Bien entendu, avant de se lancer dans une démarche de crédit immobilier, il faut prévoir son projet de vie. Autrement dit, il est inévitable de passer par une simulation du crédit immobilier.

 

Cette étape fondamentale permet de cadrer son emprunt immobilier avec une durée de prêt déterminée par vos soins. Il est vrai que le simulateur de prêt propose toutes les conditions possibles pour définir sa capacité d’emprunt. C’est pourquoi, il ne faut pas négliger cette première étape de la simulation de prêt.

 

D’autant plus que le projet de financement du crédit sera examiné par votre conseiller bancaire. En effet, ce dernier s’appuie sur de nombreux documents pour ajuster ou réévaluer votre demande de prêt.

 

Les règles à respecter pour les retraités qui souhaitent emprunter :

  • Un remboursement du prêt compris entre 10 et 15 ans ;
  • Impossible pour les retraités de financer un crédit immobilier au-delà de 75 ans ;
  • Estimer sa capacité d’emprunt avec un simulateur de prêt pour être éligible ;
  • Opter pour un apport personnel et réduire la durée du crédit ;
  • Faire jouer la concurrence pour obtenir un excellent taux de crédit ;
  • Ne pas négliger l’assurance emprunteur nécessaire pour valider l’emprunt.

 

Être retraité et valider un crédit immobilier, comment faire ?

 

Il faut savoir que les retraités ont encore de beaux jours devant eux. Dans la vie rien n’est impossible y compris pour accomplir un dernier projet de vie. En revanche, il faut s’appuyer sur de nombreux éléments pour valider un crédit immobilier avec sa banque.

Tout d’abord, il faut analyser le marché immobilier de son lieu d’habitation. Cela permet de connaître la moyenne des crédits immobiliers locaux. Sans oublier les conditions que les banques appliquent en fonction de la commune. En outre, selon la situation du marché immobilier, il peut y avoir des différences notables pour accorder un prêt immobilier.

 

Par exemple, un retraité avec une petite pension peut emprunter sur une commune où le marché immobilier est très calme. Bien entendu en étant éligible aux conditions de prêt que nous détaillerons ci-dessous. Il en va de même pour les personnes du troisième âge qui ont un projet de vie sur une commune où le marché de l’immobilier est tendu.

 

Ainsi, pour concrétiser un emprunt bancaire, il faut des garanties sérieuses à présenter devant son conseiller bancaire :

  • Bénéficier d’une pension stable accompagnée par des revenus sur des livrets d’épargne ;
  • Réaliser une demande de crédit immobilier plutôt courte de 10 ans ou 15 ans maximum. Vous pourrez ajuster la durée de prêt avec votre conseiller bancaire ;
  • Être éligible à la couverture d’assurance emprunteur sur toute la durée du prêt ;
  • Avoir un taux d’endettement similaire aux actifs : entre 30% et 35% ;
  • Mettre un apport personnel de plusieurs milliers d’euros ;
  • Avoir entre 55 et 60 ans.

 

Jeunes retraités : emprunter au meilleur taux avant qu’il ne soit trop tard

 

Si les retraités qui ont encore un projet immobilier à concrétiser ont besoin d’emprunter, il faut le faire au plus tôt. Les banques refuseront une demande de crédit à l’approche des 70 ans. Sauf si vous présentez des garanties financières très sérieuses et qui font exception. Par exemple, si vous possédez un apport personnel conséquent, des livrets d’épargne avec 6 chiffres au compteur.

 

Lorsque vous êtes à la retraite, les conditions de prêt sont flexibles à l’approche des 60 ans à 62 ans. Les banques seront ouvertes à votre plan de financement selon les documents que vous présentez. Il faudra présenter votre pension de retraite, l’état de vos comptes bancaires, l’ensemble des livrets d’épargne et bien sûr vos avis d’imposition.

 

simulation credit immobilier retraités

 

À l’approche des 70 ans, emprunter devient difficile

 

Il faut abandonner une demande de prêt, si vous avez 70 ans et que vous n’avez pas une épargne très solide ; ou une pension de retraite qui puisse assumer 35% du remboursement mensuel de votre emprunt.

De plus, les assurances de prêt ne financent plus la couverture de votre emprunt après 75 ans. Notamment car les risques de décès sont probables. C’est pourquoi, il ne faut pas négliger votre âge auquel vous souhaitez concrétiser votre crédit immobilier.

 

Quels sont les prêts immobiliers pour les retraités disponibles ?

 

Pour nos cheveux blancs, il y a différents prêts éligibles en fonction des critères ci-dessus. Malgré tout, chacun sélectionne le type de prêt de son choix en fonction de son projet immobilier :

  • Le prêt amortissable : c’est un crédit immobilier qui a la faveur des retraités. En effet, il permet d’emprunter à des conditions favorables avec un très bon avantage. En outre, les intérêts diminuent au fil du temps.
  • Le prêt relais : comme son nom l’indique il fait le lien entre la vente d’une maison et l’achat d’une autre. Il s’agit d’une solution pour celles et ceux qui déménagent et étant déjà propriétaire d’un bien à vendre. Cette solution de prêt permet de financer le complément entre la vente de son bien et l’achat d’un nouveau logement.
  • Prêt in fine : c’est une demande de prêt qui a ses particularités. Les emprunteurs sont des personnes qui ont déjà la somme totale du prêt qu’ils ont décidé de contracter. En outre, il s’adresse à des personnes qui un patrimoine immobilier conséquent. En effet, l’emprunteur soldera le montant total du prêt à la fin de son contrat d’emprunt.
  • Prêt immobilier hypothécaire : les retraités financent un crédit immobilier contre la valeur de leur bien comme garantie en cas de défaut de paiement. Avant de miser sur cette solution, il faut évaluer la valeur de votre bien pour lequel vous êtes propriétaire.

En tant que retraité, vous avez également le droit de regrouper votre crédit ou de réaliser un rachat de prêt. En l’occurrence, si les taux évoluent, vous pouvez demander à une nouvelle banque de financer un crédit immobilier à un taux préférentiel. Attention, il y a des frais supplémentaires à engager pour cette démarche.

                                              simulation credit immobilier retraités 

© Copyright Fundbid 2022 - Tous droits réservés.