La voiture et l’immobilier, pourquoi ces deux secteurs sont liés ?

La voiture et l’immobilier, pourquoi ces deux secteurs sont liés ?

La voiture est un bien que toute la planète possède. Sur les cinq continents, des millions de modèles sont disponibles avec des motorisations différentes. Depuis l’avènement de la voiture, les motorisations ont évolué : Diesel, Essence, voiture électrique et voiture autonome. Actuellement, acheter une voiture est devenu plus simple avec les solutions de crédits.

 

L’immobilier et l’automobile ont le même vocabulaire

Il n’est plus rare d’entendre chez les commerciaux automobiles les mots utilisés dans le jargon de l’immobilier. Par exemple, évaluer les formules de location pour un SUV, une Berlin, un 4x4, une voiture de sport. Il existe des solutions de financement multiples pour les automobiles. Comme pour un logement, il y a des frais annexes qu’il faut ajouter pour sécuriser sa voiture : assurance-auto, entretien, bonus, malus et les traditionnels frais de dossier. Que vous soyez locataire ou phase de devenir propriétaire du véhicule, vous êtes dans une situation d’endettement.

Ce sont les mêmes termes appliqués en immobilier. Les actifs automobiles ont un prix de vente, une valeur financière qui détermine les échéances lors d’un contrat en LLD et LOA ainsi que sa période de location. La location de voiture adopte le même principe entre le conducteur et le loueur de voiture toutes marques.

Les deux industries ont opté pour un vocabulaire commun qui trouve son origine dans l’immobilier et que l’automobile a repris, à son compte. Tout simplement car il est plus facile pour un ménage de posséder une voiture en location et de changer de modèle trois ou quatre ans plus tard. Il y a un transfert de leasing qui se met en place avec un nouveau contrat de location et un choix de financement.

 

L’automobile, un marché qui vit au rythme de la LOA ou la LLD

Avant, les Français achetaient leur voiture cash en misant sur leur épargne personnelle ou la revente de leur ancien modèle auto. Aujourd’hui, le crédit mensuel, la LOA ou la LLD ont révolutionné l’achat de la voiture dans les années 2010. Désormais, les Français ont une automobile avec une offre de crédit en réalisant un apport personnel pour acquérir une Peugeot, une Renault, une Toyota ; une Mercedes et ainsi de suite. Toutes ces marques sont disponibles avec un crédit classique une fois l’option d’achat levée.

L’option d’achat et la location d’un véhicule sont devenues une obsession pour profiter d’un moyen de transport avec des motorisations au nombre de trois. Il s’agit du diesel, de l’essence et bien sûr de l’électrique. Quoi qu’il en soit, louer une voiture permet de profiter d’un transport désormais classique. Bien entendu, la location avec option d’achat est un mécanisme qui favorise la trésorerie des constructeurs automobile.

En parallèle, les ménages ou les sociétés évitent de débourser une somme importante rapidement. Grâce à un contrat de location automobile, le locataire du véhicule peut en devenir propriétaire en levant une option d’achat. En outre, pour une voiture d’occasion ou une voiture neuve, le leasing s’applique sans problème. Bien entendu, la valeur résiduelle du véhicule est affectée en fonction de la citadine ou de la berline.

Peu importe au fond, si vous êtes sur une voiture avec location longue durée ou au terme du contrat, vous avez fait le bon choix. Aujourd’hui, le propriétaire de véhicule peut renouveler son offre de leasing avec d’autres marques de voiture.

 

L’immobilier a influencé la structuration du marché automobile depuis quelques années

Avec l’automobile, le nombre de marques est immense et chacun propose des solutions de financement adaptées. Ce que l’on peut appeler le leasing financier qui fonctionne de la même manière que l’immobilier. En effet, les marchés automobiles se sont inspirés des solutions de crédit pour valider une formule de location. Pour aller plus loin, un emprunt peut également être validé en cas d’option d’achat auprès du constructeur automobile.

Dans le détail, les Français opèrent une location de véhicule neuf ou d’occasion avec un apport personnel officiel et déclaré par la marque automobile. Pour assumer le financement de la location automobile, les Français contractent un crédit-bail.

C’est le même système que l’immobilier lorsque les Français décident de l’achat d’un logement. En effet, 99% de la population mondiale n’achète pas son bien immobilier avec son épargne personnelle. C’est pourquoi, il faut assumer un crédit de longue durée sur 20 ou 30 ans. Cette solution de crédit dans l’immobilier a inspiré l’automobile pour déterminer une durée de contrat, un apport initial personnel qui officialise un premier loyer, sans oublier la signature du contrat.

En optant sur le même système que l’immobilier, le marché automobile rejoint un mode de financement qui a fait ses preuves. En outre, cela permet de lisser la trésorerie des constructeurs automobiles sur une voiture longue durée.

Liés par un contrat, le locataire de la voiture et le constructeur automobile ont plusieurs options à la fin du contrat (restitution du véhicule, résiliation du contrat pour éviter l’option d’achat). Ainsi, le locataire évite une perte financière de sa voiture en évitant de lever l’option d’achat.

Dans le détail, il s’agit de restituer le véhicule et d’opter pour une nouvelle marque et un nouveau modèle. Ou bien, mettre en place une nouvelle durée de prêt déterminée pour louer le même véhicule avec des conditions inédites. Que ce soit pour une voiture neuve ou d’occasion, les conditions s’appliquent.

Le marché immobilier applique les mêmes méthodes depuis très longtemps, bien avant le marché automobile sur la location des biens.

 

Pourquoi la voiture a révolutionné la construction des logements à la campagne et en ville ?

En s’installant comme un marché stratégique depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, l’automobile a révolutionné la conception des logements. En effet, avant l’automobile, le garage n’existait pas et la valeur du logement était forcément différente. À la campagne, la valeur du bien immobilier avec un garage pour y ranger sa voiture a forcément de l’importance. C’est pourquoi, ce premier argument de l’influence de l’automobile sur l’immobilier tient la route.

En plus de cela, les garages permettent de libérer de l’espace pour permettre aux enfants de jouer tranquillement dans la cour ou votre jardin. Quoi qu’il en soit, l’automobile a changé la façon de concevoir des logements. Au-delà du garage, aménager une cour privée pour son logement permet d’augmenter la surface habitable. Une bonne affaire pour la valeur du bien.

Plus récemment, les nouveaux logements éligibles à la Loi Pinel en ville ont intégré cette contrainte. Pour ceux qui louent des logements, avoir un garage est une très bonne chose. Tout d’abord, les loyers sont différents. Ensuite, il faut prendre en compte, que, disposer d’un garage permet de stationner sa voiture en toute sécurité. Un point de plus pour mettre en valeur l’influence de la voiture sur l’immobilier.

 

Que peut modifier la voiture automobile autonome sur l’immobilier ?

Nouvel entrant sur le marché de l’automobile, la voiture autonome influencerait le marché immobilier. Dans les années à venir, la domotique et les connexions entre les logements « high tech » et les voitures seront inévitables. 

Ainsi, l’automobile et l’immobilier sont étroitement liés pour l’avenir. D’une part la domotique présente l’avantage du contrôle à distance de sa maison avec son smartphone. En outre, l’arrivée de la voiture autonome, l’immobilier évolue de façon à recomposer le fonctionnement des logements. Frigo connecté, intelligence artificielle, les nouveaux logements seront inspirés des technologies de la voiture de votre choix grâce à des solutions de hautes technologies.

 

Publié le 28 mai

© Copyright fundbid 2021 - Tous droits réservés.